Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoires d'un tatoueur (La boîte à Pandore)

THE LOVE BOOK : "Ceci étant dit (n'hésitez pas à me raconter l'histoire de vos tatouages, j'adorerai ça), j'ai apprécié les anecdotes de Jean-Michel au ton naturel et franc. C'est vraiment très plaisant de connaître son expérience et de voir quelques photos de son travail (j'adore le dragon, la geisha et les idéogrammes de Chrystelle). Il parle sans langue de bois et a une éthique professionnelle remarquable. Si je dois un jour aller en Belgique je ne manquerai pas d'aller me faire tatouer chez lui, en prenant rendez-vous avant bien-sûr et en n'oubliant pas le bonjour évidemment."

http://the-love-book.eklablog.com/memoires-d-un-tatoueur-de-jean-michel-snoeck-a124667238

Quart de couverture:

Ayant débuté dans le métier de tatoueur à l’époque où seuls les marginaux se faisaient encrer la peau, Jean-Michel Snoek est à la fois le témoin, l’acteur et le spectateur amusé d’une évolution, celle d’un art qui a quitté la rue pour être reconnu comme tel. L’époque des tatoueurs voyous, de l’encre qui gardait un parfum de canaille, de la transgression des interdits est maintenant révolue.

Dans son salon de tatouage, l’auteur de ce livre travaille aujourd’hui au milieu des fashion-victims, dans une société qui reconnait le tatouage comme un art. Il ne se passe pas un jour sans qu’il ne porte un regard amusé sur lui-même, sur son travail, et sur ses clients, sur les travers amusants des uns et des autres. C’est ce que décrit ce livre : un spectacle permanent dans une profession qui a évolué, passant du folklore rock’n’roll à la respectabilité de l’art.

Tag(s) : #Témoignages, #Arts populaires

Partager cet article

Repost 0