Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé:

Pour la première fois, un ouvrage présente une analyse des différentes stratégies des protagonistes de cette terrible bataille, aspect jusqu’ici négligé.
Il va de l’étude des personnages et des stratèges que furent Wellington, Napoléon et Blücher, jusqu’à la révélation d’un élément que les Anglais ont longtemps occulté par chauvinisme : c’est l’armée des Pays-Bas et le prince d’Orange qui décidèrent réellement du sort de la bataille.
Kees Schulten étudie les événements les plus marquants d’une partie du front, qui fut certainement la plus importante. Il nous explique pourquoi ces épisodes, sans les Belgo-Hollandais, auraient pu précipiter les Anglais, en nombre insuffisant, dans la défaite.
La plupart du temps, les unités belgo-hollandaises sont englobées dans celles des Britanniques. Ce qui était loin d’être le cas lors de la bataille de Waterloo.
Ce livre présente une étude totalement originale d’un historien spécialisé en stratégie militaire, membre du Comité d’accompagnement scientifique international de Waterloo, dont les écrits font référence.

L’auteur:

Kees Schulten a été chef du Service Historique de l’Armée des Pays-Bas de 1974 à 1989 et directeur du Rijksinstituut voor Oorlogsdocumentatie à Amsterdam de 1990 à 1995. Il est président d’honneur de la Commission Internationale d’Histoire Militaire.

Tag(s) : #Histoire, #Waterloo, #Napoléon, #bataille, #stratégie

Partager cet article

Repost 0