Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur amazon.fr:  

"Ce livre se lit comme une succession d'anecdotes, drôles ou tragiques, sur ce qu'il convient d'appeler les dangers de l'alcool. Que celui qui n'a jamais picolé me jette le premier verre, a dit un ivrogne à la confesse le lendemain de la veille. Pas moralisateur, ce livre s'inscrit dans un processus thérapeutique qui fera progressivement prendre à l'auteur de la distance avec ses excès".

 

"Témoignage sans détour d'un buveur 'social' qui, avec une bonne dose d'humour, met en exerce un vrai problème de société".

"Ce livre est une petite merveille : bien écrit, on arrive à la fin sans s'en rendre compte tellement on est absorbés dans l'histoire ! "

sur senscritique.com:

"Bruxellois, en fin de trentaine, je ne peux que m'identifier à Mathias Folley, l'auteur de ce témoignage aussi touchant que cru et drôle, de ses années de débauche alcoolique"

L'auteur:

« Quasiment toutes les conneries que l’on associe à l’alcool, je les ai faites, et parfois refaites, ainsi que bien d’autres plus insolites. Je cite en vrac : relations sexuelles à (très hauts) risques, adultère, réveil à côté d’une inconnue, réveil sur mon palier, dans des toilettes, insultes à ma mère, accidents de voiture (deux), scandales en public, humiliations, automutilation, larcins divers, funambule sur un balcon, dégradation d’un lieu de culte, cigarettes (par paquets entiers), cannabis (bien sûr), coke (un peu) et champignons hallucinogènes (un peu plus). Tout ce qui suit est véridique. Ce sera parfois drôle, je le pense. Toujours pathétique, je le crains. Et libérateur, je l’espère. »

Tag(s) : #Témoignages, #humour, #Questions de société, #anecdotes, #amour, #jeunesse, #sexe, #alcoolisme

Partager cet article

Repost 0