Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le cannibalisme, un mot dont la simple évocation crée en nous un frisson de dégoût, un sentiment d’écœurement, tant ce à quoi il renvoie nous paraît abject… en même temps qu’il nous fascine.
Sans aucune censure, ce livre déconcertant traite, non seulement avec nombre de détails et anecdotes, mais aussi avec le plus grand sérieux, d’un sujet qui s’intéresse à l’un des interdits les plus fondamentaux
pour l’espèce humaine : celui de manger son semblable.
L’auteur étudie le phénomène sous une multitude de facettes. Il examine le cannibalisme culturel et religieux, considéré comme normal, nécessaire, et faisant partie intégrante de la vie de certaines sociétés traditionnelles. Il évoque le cannibalisme lié à des conditions exceptionnelles, lorsque des malheureux sont obligés de manger leurs compagnons parce qu’ils n’ont d’autre espoir de survivre.
Il nous entraîne encore dans des affaires criminelles tristement célèbres et tellement perturbantes pour notre entendement.
Car, comment admettre, en effet, que dans nos sociétés contemporaines d’incroyables pulsions animales puissent pousser certains à consommer de la chair humaine ?
Cet ouvrage nous présente une série de situations et de récits qui bouleverseront à jamais notre perception de l’Homme.

Tag(s) : #Histoire, #crimes, #histoire, #manger, #tabou, #humain, #Tueurs en série, #Violences et déviances, #affaires judiciaires

Partager cet article

Repost 0